Cookies (version comestible)

Sur le modèle du bon gâteau, voici les cookies. Pas ceux informatiques, j’en ai traité ailleurs, mais la version cuisinable !

Leur recette ici modifiée s’inspire de celle intitulée « véritables cookies américains » trouvée sur Marmiton il y a des années de ça.

Recette de base

Ingrédients :

  • 250g de farine complète de seigle bio
  • 140g de sucre roux bio (dans le bocal il y a toujours une gousse de vanille fendue en deux qui infuse, si pas rajouter un sachet de sucre vanillé)
  • 125g de beurre fondu
  • 1 œuf fermier frais (ou œuf bio en Biocoop)
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude
  • pépites de chocolat à volonté : j’utilise du chocolat à pâtisser dont je recoupe les morceaux en 4

Préchauffer le four à 200°C (le mien est à chaleur tournante, ajuster le cas échéant) et sortir la grille.

Dans une jatte mettre la farine, le sucre, le bicarbonate et le sel. Mélanger.

Creuser un puits, casser l’œuf et battre au fouet. Ajouter le beurre, mélanger de nouveau. La pâte est prête lorsqu’elle luit un peu et qu’elle est homogène.

Mettre les morceaux de chocolat. Malaxer la pâte pour les répartir.

Placer une feuille de papier sulfurisé sur la grille du four, faire des petits tas de taille équivalente  à (4 à 6cm de diamètre) et laisser de la place entre chaque car ils s’affaissent lors de la cuisson.

Enfourner 8mn.

Sortir avec la grille et laisser refroidir.

Les cookies sont à point lorsque le centre est moelleux et les bords croquants.

 

Variantes

Toutes les farines panifiables fonctionnent, je fais avec celle qui me tombe sous la main sur le moment.

En panne de bicarbonate ? La levure fonctionne bien (prochainement un test avec de la levure préparée avec du kéfir de lait).

J’ai adoré les tout petits morceaux de chocolat trouvables en Biocoop en vrac et utilisés par Mu : je teste pour les prochains.

Raisins secs, noix, noisettes, noix de pécan, amandes et autres noix de cajoux (toutes réduites en brisures au pilon) permettent des variantes gourmandes.

25 à 50g de cacao en poudre transforment les cookies en « tout chocolat » : attention toutefois à la modification de texture.

 

Les cookies se conservent très bien dans une boîte fermée pendant 1 à 2 semaines (pour ceux et celles qui arrivent à ne pas tout dévorer d’un coup !).

Similar Posts
Pain sans gluten – levain au kéfir de fruits
Alors en voilà une qui fait mon bonheur presque au quotidien ! Le gluten j’en ai déjà parlé c’est visiblement...
Tchaï ou thé indien
Ahhh le tchaï ! Je l’ai découvert il y a 15 ans de ça et c’est devenu mon compagnon. Il...
Montecaos
Cette recette a été donnée sur un groupe et je n’ai pas souvenir du nom de son auteur… Désolée et...

There are no comments yet, add one below.

Leave a Reply


You must belogged in to post a comment.