Jalons

Qu’est-ce qui fait qu’un jour nous marque plus qu’un autre ?

Vaste question à laquelle il semble si simple de répondre dans l’immédiat. Syndromes de veilles agitées ou journées si pleines qu’elles en débordent sur d’autres ? Je préfère celles qui s’écoulent sans heurts, dans ce bonheur épuré fait de petits gestes et mots enfilés comme autant de perles aux saveurs exquises. Moments de calme où « tout roule », où les proches semblent s’être donnés le mot pour s’inviter – ou au contraire rester en retrait – car l’instant le requiert.

A chacun ses divertissements, et même s’il reste plaisant de brûler la chandelle par les deux bouts parfois, je préfère que la réalité se tresse d’enchaînement d’heureux instants répétés à l’envi, d’emploi du temps bousculé gentiment pour mieux goûter les minutes dans leur intégralité. Douces heures donc, qui s’effacent trop vite de nos mémoires au gré des événements « marquants ».

Repli dans la sphère de l’intime donc, pour célébrer en toute discrétion un petit jalon joyeux.

Similar Posts
Le syndrome d’Asperger
Après m’être interrogée sur les hypersensibles et les hauts potentiels, petit tour dans l’univers des personnes présentant le syndrome d’Asperger....
Sans gluten
Sujet d’actualité, avec son lot de théories, de régimes fumeux et de conseils très avisés… Qui n’en sont pas toujours....
Cohabiter avec ses personnages
Lorsqu’on ne dispose pas d’assez de temps libre pour écrire au rythme souhaité, on en vient à devoir conserver une...

1 785 Comments

Leave a Reply


You must belogged in to post a comment.