Fragments épars

[Fragments 15 : grincements]

Elle se sentait vide. Incapable de se remplir, elle fuyait la nourriture. De réactions fortes en allergies, elle sentait son corps refuser la lourdeur, la pesanteur, comme une forme d’aliments trop denses. Les souvenirs d’une texture, d’arômes et de consistances cristallisaient son désir. La sentence venait quelques heures à plusieurs jours après. Papilles heureuses un... Read More »

[Fragments 14 : Enracinements]

Elle se sentait arbresse. Pleine des vibrations de la Terre, profondément reliée, étirée vers le ciel à pleine branches. Elle prenait conscience que l’âge aidant, il devenait nécessaire de se poser, d’avoir un chez-elle dans lequel se sentir en phase. De le nourrir, d’en prendre soin, de lui rendre ce qu’elle captait, d’accorder ses vibrations…... Read More »

[Fragments 12 : Incipit]

Elle débordait sur d’autres surfaces. Ses mots défilaient, filets doux mais présents, abreuvant le fil de ses pensées. Elle revenait pointer des moments-clés, distillant pistes et indices pour une autre compréhension. L’éclairage faisait sens. Le dialogue continu l’abreuvait. Sensations, émotions en découlaient. Ce soir en regardant les étoiles c’est un rêve prémonitoire qui lui revenait.... Read More »

[Fragments 13 : En arpentant les chemins]

Sorcière des villes égarées sur les sentiers boisés, elle s’enivrait des parfums d’épineux lourds, des résines chauffant au soleil d’un printemps finissant. Lézards, papillons multicolores et libellules réalisaient leurs ballets sans même s’écarter d’elle. Ses pas réguliers la menaient en des lieux inconnus – quand bien même balisés – où elle découvrait des paysages familiers... Read More »

[Fragments 11 : Chemins parallèles]

Quelle ironie ! L’effet miroir est un pur révélateur. Tour à tour tentation, critique et simple surface réfléchissante, le bougre se fait transparent pour mieux gagner en consistance. Alors quoi ? Envier ces autres qui acceptent de cheminer en des lacets qu’elle refuse d’emprunter ? Cauchemars récurrents qui s’entremêlent en des motifs serpentins, rêves éveillés... Read More »

[Fragments 10 : Tour de roue]

Il est venu le temps de parcourir encore le motif. Et de fouler de nouveau la part d’ombre, de retrouver les tensions laissées derrière et non résolues au tour précédent. Tapies dans l’obscurité, elles en sortent plus fortes, prêtes à en découdre, taquines elles se glissent entre les chevilles et font trébucher le cheminant, bégayer... Read More »

[Fragments 9 : Sur le fil du rasoir]

Il est venu le temps de la cristallisation. Tant de choses en maturation, tant de projets lancés, d’énergie injectée, de vœux formés… Le lâcher prise est venu après le temps des prières, les graines ont été plantées, tout sommeille. La Terre est froide, le vent gèle sa surface : les espoirs sont loin, quelques parts... Read More »

En gestation

Période de retrait. Besoin de silence dans ce monde si bruyant. Mise en ordre. Projets en cours. Patchworks à former. Pièces à assembler. Fin de l’Hiver, début de Printemps. En attente... Read More »

[Fragment 8 – sous réserve]

Elle souriait à la vue des empreintes des animaux. Leur éphémère présence la renvoyait à cette quête insensée que mènent tant d’hommes et de femmes, avides de reconnaissance. Cette improbable immortalité n’avait de sens. L’espère humaine transitait sur la Terre, la modifiait, la transformait, souvent l’endommageait. Mais avait-elle perdue la conscience que de simples cailloux... Read More »

Fragments épars (8 : cauchemars en immersion)

Elle paraissait indifférente, comme ayant baissé les bras. Mais quelle mère regarderait son enfant se noyer sans réagir ? A l’intérieur, elle hurlait de rage et de désespoir. Elle s’était tant démenée, elle avait couru à s’en brûler les poumons, dormi si peu qu’elle ressemblait à zombi, parcouru des centaines et des centaines de kilomètres.... Read More »

Page suivante » « Page précédente